numéro vert 08 05 38 38 83
Une flamme olympique porteuse d’espoir ! 
L’espoir de l’Amour plus fort que la mort ! Et l’espoir que cet amour ne cesse jamais de nous guider et de nous éclairer !
Aux côtés de sportifs et d’artistes renommés, tels que Jean-Pierre Papin, Didier Drogba, Tony Parker et Soprano, Nathalie Paoli et Le Point rose ont participé au relai de la flamme olympique jeudi 9 mai à Marseille !
Présidente et cofondatrice de l’association, Nathalie dont la fille fut emportée par une tumeur à l’âge de 9 ans a expliqué à la presse combien symbolique était cette flamme pour elle et les familles qu’elle accompagne : « Quand on perd un enfant, il y a quelque chose qui s’éteint, la flamme vitale vacille chez les parents. Mais l’enjeu pour les parents ayant vécu un tel malheur, c’est de garder cette flamme vitale en eux, du coup c’est vraiment très symbolique d’être une porteuse de la flamme olympique », a-t-elle ajouté. Pour elle et les centaines de parents en deuil accompagnés par Le Point rose depuis 9 ans, la flamme symbolise aussi ces enfants décédés trop tôt, mais « qui continuent d’éclairer les vies de leurs parents ». »
Comme Carla-Marie qui a inspiré la création de l’association à ses parents, et qui leur avait confié pendant sa maladie du haut de ses 9 ans : ” Papa, tu es la cire , Maman la mèche et moi… la flamme !”.
Cette flamme portée par Nathalie au nom du Point rose, c’est bien la flamme de tous nos enfants. Ce n’est pas juste le relai de la flamme olympique.
C’est le relai de leur flamme qui brûle en nous. Et fort de cet espoir que leur amour puisse être plus fort que leur mort, nous rallumerons toutes les autres flammes de nos vies.
À nos enfants éclaireurs !
Fable des quatre bougies
Les quatre bougies brûlaient lentement.
L’ambiance était tellement silencieuse qu’on pouvait entendre leur conversation.
La première dit: “Je suis la Paix” ! Je brille d’une lumière très claire, Les Humains ne souhaitent pas la paix,. Et personne n’arrive à me tenir allumée. Sa flamme se réduisit et s’éteignit..
La deuxième dit: “Je suis la Foi” ! Je suis devenue superflue, les humains ne souhaitent plus connaître Dieu, ma flamme n’a plus de sens. Quand elle eut fini de parler, une brise souffla sur elle et l’éteignit.
Triste, la troisième bougie se manifesta à son tour: “Je suis l’Amour” ! Je n’ai pas de force pour rester allumée. Les Humains m’ignorent ils ne voient qu’eux mêmes et plus ceux qu’ils devraient aimer. Ils oublient mon importance ! Et sans plus attendre, elle s’éteignit.
Soudain… un enfant entre, et voit les trois bougies éteintes. Pourquoi êtes-vous éteintes ? Votre rôle est de brûler et non de vous éteindre! En disant cela, l’enfant commença à pleurer.
Alors, la quatrième bougie parla : N’aie pas peur, tant que j’ai ma flamme nous pourrons allumer les autres bougies,“Je suis l’Espoir” !
Avec des yeux brillants, l’enfant prit la flamme de l’Espoir… Il ralluma: la Paix, la Foi et l’Amour !
Que l’Espoir ne s’éteigne jamais en nos coeurs et que chacun, chacune de nous, puissions raviver les flammes de : La Paix, la Foi, et L’Amour !
Share This